6 juillet 2015

C’est leur avis

De l’espoir pour la Grèce

L’organisation en un temps record du référendum hier en Grèce a permis à l’État, souvent critiqué pour son incapacité, de démontrer son organisation, sa rapidité et sa maîtrise, observe dans le Guardian la journaliste Mary Dejevsky. Elle juge que ce succès est déjà une bonne nouvelle pour le pays, même si le résultat ne garantit pas des concessions de la part de ses créanciers.

« Une nation qui peut organiser un référendum en une semaine, le mener à bien avec compétence et publier le résultat avant minuit possède un degré d’organisation civique que beaucoup peuvent envier. Dans la façon de mettre en place le vote, autant que dans le résultat, il doit y avoir de l’espoir pour la Grèce. » Mary Dejevsky