9 juillet 2015

Ça alors

Plus d’Hispaniques que de Blancs en Californie

Une étude publiée fin juin par le Bureau du recensement américain montre que la Californie compte désormais plus d’habitants d’origine hispanique que de Blancs. Ils étaient 14,99 millions au 1er juillet 2014 contre 14,92 millions de Blancs. La Californie devient ainsi le troisième État américain après le Nouveau-Mexique et Hawaï – beaucoup moins peuplés – où les Blancs ne sont plus le premier groupe ethnique. La population hispanique y a presque doublé depuis 1990. La jeunesse de ce groupe ethnique, dont l’âge médian est de 29 ans, permet de combler les départs en retraite de la génération du baby-boom, constate John Malson, démographe en chef du département des finances californien. Les États-Unis dans leur ensemble deviennent « une nation plus diverse », selon le titre de l’étude : pour la première fois, plus de la moitié des enfants américains de moins de cinq ans sont issus de minorités ethniques.