15 juillet 2015

C'est leur avis

Obama veut être jugé sur la bombe

Certains, comme l’éditorialiste du Washington Post David Ignatius, doutent que l’accord sur le nucléaire iranien ait un effet mécanique pour régler le « problème iranien » dans son ensemble et faire de ce pays un « voisin acceptable ». Le président américain Barack Obama estime dans une interview au New York Times que le seul jugement valable sur cet accord portera sur sa capacité à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

« Nous ne mesurons pas cet accord à son effet sur le régime iranien. Nous mesurons cet accord – et ce fut le but initial de cette négociation, y compris avec le Premier ministre [israélien] Netanyahou – en fonction de l’incapacité pour l’Iran d’obtenir une arme nucléaire. Cela a toujours été le sujet. […] Cet accord est la voie la plus définitive pour que l’Iran n’obtienne pas une arme nucléaire et nous serons en mesure d’y parvenir avec la coopération complète de la communauté internationale et sans avoir à engager une autre guerre au Moyen-Orient. » Barack Obama