17 juillet 2015

Tout s'explique

Rejet des recours contre Notre-Dame-des-Landes

Qu’a décidé la justice ?

Le tribunal administratif de Nantes a rejeté ce matin les 17 recours des associations représentant les opposants au projet d'aéroport prévu à Notre-Dame-des-Landes, au nord de la métropole nantaise. Ces recours avaient été déposés pour faire annuler les arrêtés permettant au concessionnaire, le groupe de BTP Vinci, de détruire les zones humides et déplacer des espèces protégées. Le juge a estimé que le projet ne portait pas d’atteinte environnementale majeure en raison de mesures de compensation écologique (création de nouvelles zones humides). Les partisans du nouveau site, qui doit remplacer l’aéroport Nantes Atlantique, insistent sur la saturation de ce dernier et l’exposition au bruit des riverains. Ses détracteurs pointent le coût environnemental et plaident pour une rénovation de l'aéroport existant.

Les travaux vont-ils pouvoir commencer ?

L’Acipa, principale association d’opposants au projet d’aéroport, a annoncé qu’elle ferait appel du jugement. En principe, cet appel ne suspend pas la décision du tribunal. Mais les opposants s’appuient sur la promesse de François Hollande de ne lancer la construction qu’une fois tous les recours épuisés. Le Premier ministre Manuel Valls s’est néanmoins félicité de la décision du tribunal, « qui doit entraîner la reprise des travaux ». Parallèlement, environ 300 opposants continuent d'occuper le terrain et n’ont pas annoncé leur intention de quitter les lieux.

La conférence climat peut-elle faire évoluer le gouvernement ?

Prévue dans quatre mois à Paris, la conférence des Nations unies sur le climat (COP 21) est un argument de poids pour les détracteurs du projet. L’association Réseau Action Climat France considère qu’il est incompatible avec la lutte contre les changements climatiques : « Ce n’est pas seulement le destin de l’aéroport qui se joue actuellement, mais la crédibilité du gouvernement qui présidera la COP 21. » L’exécutif s’expose également à de nouveaux affrontements violents avec les opposants,