20 juillet 2015

C’est leur avis

Obama aurait pu finir en prison

Jeudi, Barack Obama a été le premier président américain en exercice à visiter une prison fédérale, dans l’Oklahoma, pour y rencontrer des détenus et proposer une réforme de la justice pénale visant à réduire les peines. Il a dénoncé un système « biaisé par l’argent et la race » dans un pays où un Noir sur 35 se trouve derrière les barreaux.

« Parfois les gens disent : “Oh, le président, il est trop optimiste.” Ou : “Il ne parle pas assez de ce qui va mal.” Permettez-moi de vous dire quelque chose : je vois ce qui se passe. J’ai le cœur brisé quand je vois les familles concernées. Je passe du temps avec ces familles, et je sens leur douleur. Je vois ces jeunes hommes aux coins des rues, qui finissent en prison. Et je pense à moi, ils pourraient être moi. La principale différence entre eux et moi est que j’ai eu un environnement plus clément. Quand je dérapais, quand je faisais une erreur, j’avais une seconde chance. Eux n’ont aucune marge d’erreur. » Barack Obama