21 juillet 2015

Ça alors

Tokyo arrête la construction du stade olympique

Le gouvernement japonais a annoncé la semaine dernière l’abandon de la construction du stade olympique de Tokyo, dont l’inauguration était programmée en 2018. Il devait accueillir la Coupe du monde de rugby 2019 et les Jeux olympiques 2020. Le Premier ministre Shinzo Abe n’a pas motivé cette décision, mais le coût avait dérapé depuis sa présentation en 2013. De 964 millions d’euros, la facture prévue a grimpé à 1,9 milliard d’euros, en faisant potentiellement l’enceinte sportive la plus chère de l’histoire. En cause : une complexité architecturale que seules quelques entreprises pouvaient affronter. Le ministère des Sports a prévenu qu’un nouvel appel d’offres serait lancé. Objectif : terminer la construction au printemps 2020, soit juste avant les JO.