• Le gouvernement a présenté un plan d’urgence de 600 millions d’euros pour les éleveurs qui manifestent depuis trois jours. Ces mesures visent principalement à réduire leurs dettes. Les Fédérations départementales des syndicats d’exploitants agricoles du Calvados et de la Somme ont appelé à suspendre les actions, mais les éleveurs de Rhône-Alpes et d’Auvergne, déçus par les annonces, veulent bloquer Lyon et Clermont-Ferrand.

  • Eurotunnel a réclamé 9,7 millions d’euros d’indemnisation à la France et au Royaume-Uni pour compenser les dépenses de sécurité et les pertes d’exploitation causées par l’afflux de migrants tentant régulièrement d’emprunter le tunnel pour rejoindre l’Angleterre.

  • Réuni en commission, le Sénat a supprimé du projet de loi Santé le texte introduisant le paquet de cigarettes neutre. Plusieurs centaines de buralistes avaient mené des actions depuis ce matin pour protester contre cette mesure souhaitée par le gouvernement pour mai 2016.

  • Un double attentat suicide a fait au moins une dizaine de morts dans la ville de Maroua, au Cameroun. C’est là qu’est basé l’état-major de l’opération militaire camerounaise contre les terroristes de Boko Haram.

  • La Banque centrale européenne a augmenté de 900 millions d’euros le plafond des prêts d’urgence aux banques grecques alors que les députés grecs sont appelés à voter ce soir un deuxième volet du plan d’austérité.