23 juillet 2015

Ça alors

La technologie contre le braconnage

En 2014, plus de 1 200 rhinocéros ont été tués par des braconniers en Afrique du Sud. Le territoire est trop vaste pour que les gardes-chasse puissent le surveiller en permanence. C’est pourquoi l’ONG britannique Protect a développé un système qui alerte un centre de commandement lorsque les battements cardiaques de l’animal s’accélèrent. Les gardes-chasse peuvent alors se connecter à une caméra implantée à l’avant de la corne du rhinocéros et vérifier s’il est attaqué par des braconniers. Le GPS dont l’animal est muni leur indique où intervenir. Protect prévoit d’équiper un premier groupe de rhinocéros dans les six mois qui viennent. Une équipe de l’université américaine du Maryland teste quant à elle depuis 2013 des drones pour repérer les braconniers. Les chercheurs affirment avoir mis fin au braconnage dans leur zone d’intervention, mais celui-ci s’est hélas déplacé.