24 juillet 2015

C'est leur avis

La Grèce n’a pas construit d’État moderne

L’historien grec Nikolas Bloudanis estime dans une interview au Monde que la crise que son pays traverse est due à son incapacité à construire une administration publique solide puis à gérer correctement les aides européennes.

« Depuis son indépendance en 1830, et surtout depuis la chute de la dictature des colonels en 1974, la Grèce n’a jamais vraiment construit un État moderne, c’est-à-dire fonctionnant correctement. La fonction publique est en grande partie incompétente. Et pour cause : les recrutements reposent sur le clientélisme. Les avancements sont fondés sur l’ancienneté, jamais sur les qualités professionnelles, y compris au sommet de la hiérarchie, dans les ministères. […] En France, Charles de Gaulle a créé l’École nationale d’administration en 1945 pour mettre fin au clientélisme qui régnait en maître sous la IIIe République, et pour qu’un personnel qualifié fasse tourner l’État. En Grèce, il n’existe aucune formation consacrée aux fonctionnaires ! » Nikolas Bloudanis