24 juillet 2015

Ça alors

Folk-rock au nord, hip-hop au sud

Le service suédois d’écoute de musique en ligne Spotify a publié le 13 juillet une carte des titres les plus écoutés dans un millier de grandes villes à travers le globe. « Tout le monde tend à écouter les mêmes gros succès », note-t-il. C’est pourquoi la carte se concentre sur les particularités de chaque ville. Les influences électro, folk et rock dominent sur la majeure partie de la France, mais le hip-hop prend le dessus dans l’est et le sud et la techno s’impose à Roubaix. Spotify compte mettre à jour sa carte toutes les deux semaines. Sa portée doit toutefois être relativisée : le service n’est pas présent en Afrique, très peu en Asie et ses 75 millions de membres ne sont pas forcément représentatifs de l’ensemble de la population. L’entreprise mise sur cette cartographie des préférences musicales pour accroître sa notoriété et recruter de nouveaux utilisateurs alors qu’elle affronte depuis le 30 juin la concurrence du nouveau service d’écoute en ligne d’Apple.