24 juillet 2015

Vu et approuvé

D’anciens soldats contre Daech

Au Kurdistan irakien, plusieurs dizaines d’Américains et de Britanniques se sont portés volontaires pour affronter le groupe État islamique. Le site d’information Ijsberg a suivi quatre d’entre eux, engagés au sein d’une milice chrétienne, et publie un reportage alternant témoignages et photos grand format. Certains de ces combattants sont d’anciens soldats. Partis par leurs propres moyens, ils ont dû acheter armes et munitions sur place. « L’Irak n’était pas prêt, nous aurions dû rester », affirme Jason, de retour dans le pays après y avoir servi pour l’armée américaine de 2004 à 2006. Revenu à la vie civile après une grave blessure, il n’a pas réussi à s’y réacclimater. Dans le nord du pays, il côtoie des Irakiens pour qui il a autrefois fait partie des envahisseurs. Un ennemi commun les rassemble désormais. Un autre ancien soldat, Louis, évoque la possibilité de partir ensuite affronter les séparatistes en Ukraine ou Boko Haram au Nigeria. Sa motivation ? « Je veux prendre part à l’histoire. »