17 août 2015

Tout s’explique

Un candidat du Web à l’investiture démocrate

Qui est Lawrence Lessig ?

Lawrence Lessig, juriste américain spécialiste des droits de propriété intellectuelle et professeur de droit à Harvard, a annoncé la semaine dernière sa candidature à la primaire démocrate. S’il parvient à réunir un million de dollars via une plateforme de crowdfunding (financement participatif) d’ici le 7 septembre, il se lancera officiellement dans la campagne face à Hillary Clinton et aux autres prétendants du parti. Il a réuni plus d’un tiers de la somme en moins d’une semaine. Lawrence Lessig est connu pour avoir créé les licences Creative Commons qui permettent aux auteurs de partager leurs créations en ligne en précisant les usages possibles.

Quel est son programme ?

Il dénonce le pouvoir des lobbies à Washington, où il n’existe pas de plafond pour les dons privés lors des campagnes électorales. Lawrence Lessig reproche aux autres candidats d’occulter la question de la « corruption » du système politique par l’argent. Parmi ses propositions : des campagnes de financement qui mêleraient des petits dons et des fonds publics, l’enregistrement automatique sur les listes électorales et l’organisation du scrutin lors d’un jour férié. Son programme se focalisant sur une idée, celle de l’égalité des droits des citoyens, il se présente comme un « candidat-référendum » et prévient que, s’il est élu, il démissionnera une fois votées les lois censées « réparer » le système politique. Il précise que son mandat serait achevé par son vice-président.

Comment compte-t-il peser dans la campagne ?

Lawrence Lessig s’inspire de l’initiative du sénateur démocrate Eugene McCarthy, qui s’était présenté en 1967 pour défier le président sortant, Lyndon Johnson, craignant que la question morale de la guerre du Vietnam ne soit pas abordée durant la campagne. S’il n’a pas été élu, il est parvenu à faire de cette question un des thèmes principaux de l’élection. Lawrence Lessig utilise cet exemple et indique que si une personnalité plus connue que lui reprend ses idées, il retirera sa candidature.