20 août 2015

Ça alors

Les cadeaux trop chers des centenaires japonais

Les Japonais ont l’une des plus grandes espérances de vie au monde. L’an passé, 29 357 personnes sont devenues centenaires, poussant le gouvernement à reconsidérer le cadeau qu’il offre traditionnellement à ceux qui franchissent ce cap symbolique. Depuis 1963, l’État leur donne une tasse à saké en argent d’une valeur de 58 euros pour les remercier de leur contribution à la société. L’an dernier, la facture est montée à 1,9 million d’euros : un montant jugé excessif par le gouvernement qui envisage de remplacer la tasse par un objet moins coûteux ou une simple lettre de félicitations, a indiqué le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être. Le Japon s’attend à accueillir 39 000 nouveaux centenaires en 2018. La longévité de la population japonaise pose un problème démographique, dans un pays où le taux de natalité ne dépasse pas 1,4 enfant par femme (contre 2,1 en France). C’est l’un des plus faibles des pays développés.