27 août 2015

Ça alors

L’Allemagne et l’Écosse contre les cultures OGM

L’Allemagne est sur le point de demander l’interdiction des cultures OGM sur son sol, selon une lettre du ministre de l’Agriculture allemand révélée lundi par l’agence Reuters. Jusqu’en mars, l’autorisation de cultiver des organismes génétiquement modifiés en Europe nécessitait une majorité qualifiée au sein de l’Union européenne (UE). Or, la plupart de ses membres s’y opposaient. Une nouvelle loi votée au Parlement européen facilite désormais l’autorisation des cultures OGM en Europe et donne la possibilité à chaque État membre de la refuser sur son territoire. L’Écosse a annoncé le 9 août son intention de s’opposer aux OGM, mais elle devra passer par Londres – fervent partisan des cultures modifiées – pour faire connaître sa décision à la Commission européenne. Les pays de l’UE ont jusqu’au 3 octobre pour informer Bruxelles de leur choix. Seul le maïs MON810 de Monsanto est cultivé en Europe, principalement en Espagne. La France a multiplié les arrêtés pour l’interdire sur son sol.