3 septembre 2015

Ça alors

Singapour ne refuse plus les séropositifs

Le ministère de la Santé de Singapour a annoncé lundi qu’il avait levé l’interdiction faite aux personnes séropositives d’entrer sur son territoire. Mise en place il y a deux décennies, la mesure n’est plus appliquée depuis cinq mois. Les autorités ont expliqué avoir pris cette décision « en considérant le contexte actuel, où plus de 5 000 résidents singapouriens vivent avec le VIH et où des traitements efficaces contre la maladie sont disponibles ». La nouvelle réglementation limite toutefois à trois mois la durée des visas pour les porteurs du VIH, car « le risque pour la santé publique posé par les longs séjours n’est pas minime », justifie le ministère de la Santé. Selon le site HIVTravel, coordonné par plusieurs associations de lutte contre le Sida, 12 pays, dont la Russie et le Qatar, refusent encore les visiteurs atteints du virus. Les États-Unis n’ont levé qu’en 2010 une interdiction d’entrer sur leur territoire instaurée en 1987.