14 septembre 2015

Ça alors

Les consommateurs mobilisés contre l’esclavage

Le Royaume-Uni s’est doté en mars d’une loi visant à combattre l’esclavage moderne et créant un poste de commissaire à la lutte contre l’esclavage. Hier, ce dernier a appelé ses concitoyens à signaler les commerces où des travailleurs pourraient être exploités. Les salons de manucure et les stations de lavage auto sont particulièrement à surveiller, a précisé Kevin Hyland. Selon cet ancien policier, les consommateurs peuvent aider les autorités locales à repérer les employés abusés. Il conseille ainsi d’observer leur âge et leur état de santé, la fraîcheur de leurs vêtements et la qualité des outils qu’ils utilisent. Selon le rapport 2014 de la fondation Walk Free, spécialisée dans la lutte contre l’esclavage, 8 300 personnes en seraient victimes au Royaume-Uni et 8 600 en France.