18 septembre 2015

Ça alors

Un quartier qui produit de l’énergie

Le premier ensemble de bureaux et de logements à énergie positive d’Europe a été inauguré hier à Lyon. Composé de trois bâtiments hébergeant également des commerces, cet îlot produit légèrement plus d’énergie qu’il n’en consomme. Il tire ses ressources des panneaux photovoltaïques installés sur son toit et d’une centrale à cogénération fonctionnant à l’huile de colza. Les eaux de la Saône sont mises à contribution pour assurer ses besoins en climatisation. Une pile à combustible emmagasine les surplus d’énergie pour les distribuer entre les différents bâtiments, les bureaux et les logements ne connaissant pas leurs pics de consommation au même moment. Baptisé « Hikari » (« lumière » en japonais), le projet est issu d’un partenariat entre Bouygues Immobilier et le fabricant d’électronique nippon Toshiba, qui a conçu un système de capteurs permettant d’ajuster la fourniture d’énergie aux besoins.