23 septembre 2015

C'est leur avis

Les médias font décliner le débat intellectuel

Le journal Libération a accusé la semaine dernière le philosophe Michel Onfray de « faire le jeu du Front national ». Selon Nicolas Truong, responsable des pages Idées-Débats du Monde, les médias contribuent à transformer les intellectuels en polémistes.

« Sur toutes les stations de radio et les chaînes de télévision – les journaux ne sont pas épargnés –, c’est le modèle des “grandes gueules” qui a triomphé. Ce ne sont plus guère des dialogues ni même des controverses, mais des matchs de catch qui sont proposés. Pour chaque “sujet”, il faut un “pour” (le retour des blouses grises à l’école) et un “contre” (idéalement favorable aux pédagogies alternatives). Ou bien un entretien décapant, voire outrancier, avec une star des idées. Des types, des jeux de rôle, des personnages, presque des caricatures. […] L’une des conséquences de ce chambardement est la transformation par les médias de certains “intellos” en marque de fabrique, en petite entreprise polémique. » Nicolas Truong