24 septembre 2015

Tout s’explique

Des centaines de morts dans une bousculade à La Mecque

Que s’est-il passé ?

Un mouvement de foule a endeuillé cet après-midi le hajj, le grand pèlerinage annuel des musulmans. Au moins 717 personnes ont été tuées et 805 blessées à Mina, près de La Mecque, en Arabie saoudite, où sont rassemblés cette année deux millions de personnes. Le ministère de la Santé saoudien a expliqué que la bousculade meurtrière s’était produite lors du rituel de lapidation de Satan, quand une foule de fidèles quittant le lieu a croisé une multitude de participants qui voulait l’atteindre. Il a attribué le drame à leur manque de discipline. Le chef de l’organisation du contingent de pèlerins iraniens, dont 90 ressortissants sont morts, a condamné les failles du dispositif de sécurité. Le prince héritier d’Arabie saoudite a ordonné une enquête.

Y a-t-il des précédents ?

Six des sept accidents majeurs survenus depuis 1990 ont eu lieu lors du rituel de la lapidation. En janvier 2006, 364 pèlerins ont péri dans une bousculade. Le bilan humain le plus lourd remonte à 1990 quand 1 426 visiteurs sont morts asphyxiés à la suite d’une panne du système de ventilation d’un tunnel. L’Arabie saoudite a installé 5 000 caméras de surveillance, construit des ponts à plusieurs niveaux, renforcé la présence policière et mobilisé trois hélicoptères pour prévenir les incidents. Le site de la Grande Mosquée est par ailleurs constamment en chantier, chaque monarque saoudien cherchant à laisser son empreinte. Le 11 septembre, une grue a chuté, entraînant la mort de 109 personnes.

Comment se déroule le pèlerinage pour les musulmans ?

Le pèlerinage des lieux saints de La Mecque, l’un des cinq « piliers » de l’Islam (devoirs des musulmans), a rassemblé jusqu’à trois millions de fidèles en 2012. Il se déroule chaque année au moment de l’Aïd (fête du sacrifice). Après sept rondes autour de la Kaaba, la large construction cubique de la Grande Mosquée, les pèlerins se rendent à Mina, située à 4 km, puis au mont Arafat 11 km plus loin, à pied, en bus ou en train. Ils ramassent ensuite des pierres dans la plaine de Mouzdalifa pour la lapidation de Satan prévue lors du retour à Mina. Le pèlerinage se termine à La Mecque avec une dernière procession autour de la Kaaba.