25 septembre 2015

Ça alors

Nouveau record de flux maritime en Arctique

L’an dernier, 53 navires ont utilisé le passage du Nord-Est, cette voie maritime qui relie l’océan Atlantique au Pacifique en passant par la Russie et la Norvège. En 2010, seulement quatre navires avaient accompli cette traversée. Cette forte augmentation s’explique par l’accélération de la fonte des glaces qui facilite la navigation. Mais l’Arctique ne risque pas de se transformer en autoroute maritime d’ici peu. Si le passage du Nord-Est demeure le chemin le plus court pour relier l’Europe à l’Asie, il coûte cher. Les péages répartis le long des côtes russes sont élevés et l’accompagnement par des navires brise-glaces est obligatoire.