29 septembre 2015

C’est leur avis

Ras-le-bol des dogmes

« Macron, comment vous dire… ras-le-bol ! » a lancé Martine Aubry la semaine dernière, en réaction aux interrogations du ministre de l’Économie sur l’adéquation du statut de la fonction publique. Un ras-le-bol qui a provoqué celui du chroniqueur du Monde Gérard Courtois, mais le sien concerne les dogmes qui bloquent le débat public.

« Le statut de la fonction publique est un monument national, d’abord destiné à assurer l’autorité et l’indépendance des fonctionnaires, porteurs de l’intérêt général et de missions de service public. Noble et légitime principe. Mais faut-il en faire un intouchable tabou, proscrire tout débat sur des évolutions nécessaires […] ? C’est la question que posait, semble-t-il, le ministre de l’Économie. Elle mérite meilleure réponse qu’une exécution en place publique. Ras-le-bol, donc, d’un dogmatisme de gauche, doublé d’une acrimonie de ton, qui réduit à néant toute possibilité de débat. » Gérard Courtois