2 octobre 2015

Vu et approuvé

L’évolution de la papamobile en images

Lors de sa visite aux États-Unis, du 22 au 27 septembre, le pape François s’est fait remarquer par le choix d’une voiture modeste : une Fiat 500L. Le Washington Post a donc eu l’idée de proposer une histoire illustrée de la papamobile, ce véhicule utilisé par le souverain pontife lors de ses déplacements en public. On y apprend que la première version à moteur était une Fiat, mais que le Vatican a ensuite longtemps travaillé avec Mercedes-Benz, une entreprise qui a fourni un tiers des véhicules. Les dessins de papamobiles qui jalonnent l’article du Washington Post montrent leur évolution, des modèles luxueux au départ, puis de plus en plus imposants et sécurisés, surtout après l’attentat contre Jean-Paul II à Rome en 1981. Le pape François utilise principalement des voitures simples, lorsqu’il ne conduit pas lui-même sa Renault 4L de 1984, raconte l’article.