• Le nombre d’homicides en France est en baisse lors des trois derniers mois, mais celui des vols avec violence est en hausse, selon le premier bilan officiel de la délinquance dévoilé aujourd’hui. Ce nouvel outil statistique avait été promis en 2012 par Manuel Valls pour mettre fin au débat sur la fiabilité des chiffres de la sécurité publique.

  • Le parquet de Bobigny a ouvert fin septembre une enquête préliminaire sur un possible emploi fictif créé en 2012 au conseil général de Seine-Saint-Denis, a révélé le Monde. Le département était alors présidé par Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale et candidat socialiste à la présidence de la région Île-de-France.

  • Le commandant des forces américaines et de l’Otan en Afghanistan John Campbell a reconnu que l’hôpital de Médecins sans Frontières à Kunduz, dans le nord de l’Afghanistan, avait été bombardé par erreur samedi sur décision de l’état-major américain. L’attaque avait fait 22 morts.

  • Le prix Nobel de physique 2015 a été décerné au Canadien Arthur McDonald et au Japonais Takaaki Kajita pour leurs travaux sur les neutrinos, ces minuscules particules dont ils ont été les premiers à démontrer qu’elles avaient une masse.

  • Le gouvernement malaisien a décidé de fermer pendant deux jours les écoles situées dans la partie occidentale du pays en raison de la pollution atmosphérique. La qualité de l’air est affectée depuis plus d’un mois par les incendies de forêt déclenchés en Indonésie pour défricher des terres agricoles.