8 octobre 2015

Ça alors

L’économie du partage s’ouvre aux personnes en fauteuil

Il est impossible ou très cher de louer une voiture lorsqu’on est en fauteuil roulant. Charlotte de Vilmorin, Parisienne de 25 ans handicapée depuis l’enfance, a décidé de créer une application permettant à des personnes en fauteuil disposant d’une voiture adaptée de la louer à d’autres particuliers. Lancée en février, Wheeliz revendique 900 inscrits pour 120 véhicules. Le site d’autopartage City CarShare, qui met en relation des résidents des environs de San Francisco, aux États-Unis, propose un service similaire depuis 2008. Le partage de logement voit lui aussi se développer des initiatives visant à le rendre accessible aux handicapés : deux entrepreneurs britanniques ont lancé en juin Accomable, un Airbnb adapté aux personnes en fauteuil, où les hébergements sont garantis sans marche et avec douche spéciale.