9 octobre 2015

C'est leur avis

L’affaire Platini fragilise Paris pour les JO 2024

Suspendu hier de la Fédération internationale de football (Fifa) pour 90 jours par le comité d’éthique interne, Michel Platini voit ses chances d’être élu en février à la présidence de l’organisation fortement réduites. Cette affaire hypothèque également les chances de Paris d’obtenir l’organisation des Jeux olympiques 2024, analyse dans la Tribune l’expert en communication et lobbying Jean-Christophe Gallien.

« Tout ceci, c’est un euphémisme, n’est pas très bon pour la candidature de Michel Platini à la présidence de la Fifa et posons le tout net : c’est aussi une catastrophe pour celle de la France et de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques d’été en 2024 ! La candidature olympique française aurait largement bénéficié d’un Michel Platini président de la Fifa, véritable alter ego du président du Comité international olympique. » Jean-Christophe Gallien