19 octobre 2015

Ça alors

Amazon s’attaque aux faux avis

Amazon a déposé plainte vendredi contre 1 114 Américains qu’il accuse d’avoir publié des critiques élogieuses sur sa plateforme de vente en ligne en contrepartie d’une rémunération. Ces auteurs de faux commentaires offraient leurs services sur un site mettant en relation des entreprises et des travailleurs indépendants (traducteurs, experts en communication ou graphistes). Le spécialiste américain du commerce en ligne estime que ces avis truqués nuisent à sa réputation. En avril, il avait déjà intenté un procès à plusieurs sites vendant des évaluations et des commentaires positifs.