20 octobre 2015

Ça alors

Numericable-SFR écarté du plan très haut débit de Lille

La Métropole européenne de Lille a voté vendredi une motion dénonçant le contrat de déploiement du très haut débit par Numericable-SFR. L’opérateur a pris trop de retard, ce qu’il explique par la fusion des deux groupes en 2014. Il s’était engagé à raccorder en fibre optique 70 communes d’ici 2020, dont 24 sont jugées prioritaires car mal desservies. À ce jour, seules 5 sont équipées. La métropole a rompu le contrat lorsque Numericable-SFR a proposé jeudi un nouveau projet de convention, limitant le raccordement aux seules 13 communes les plus peuplées. Dans ces villes, l’opérateur n’avait pas à créer une infrastructure complète mais seulement à moderniser le réseau existant. Orange a été désigné pour élaborer un plan B.