27 octobre 2015

Ça alors

Tensions en mer de Chine méridionale

La Chine, qui revendique la majeure partie du territoire maritime situé entre les Philippines, la Malaisie et le Vietnam, a fait construire depuis fin 2013 sept îlots sur des récifs coralliens, dont l’un accueille une piste d’aéroport. Ces trois pays ont mené des opérations similaires avant la Chine, mais jamais à un tel rythme. Ce matin, les États-Unis ont fait passer un navire lance-missiles près d’un des îlots chinois. Ils entendent signifier à Pékin qu’ils ne reconnaissent pas sa souveraineté sur la mer de Chine méridionale et qu’ils continueront à y naviguer comme dans toutes les eaux internationales. La zone est convoitée pour la pêche et ses ressources supposées en pétrole et en gaz. Elle est aussi une importante voie de navigation : 300 navires dont 200 pétroliers empruntent cette route quotidiennement.