30 octobre 2015

Ça alors

Google va connecter l’Indonésie

Après avoir signé avec le Sri Lanka cet été, Alphabet (maison-mère de Google) s’est mis d’accord mercredi avec l’Indonésie pour expérimenter son projet Loon. Il consiste à lancer un réseau de ballons connectés gonflés à l’hélium dans la stratosphère (environ 20 km d’altitude, au-delà du trafic aérien) permettant de proposer un accès Internet aux populations qui se trouvent en dessous. L’Indonésie est un candidat idéal avec une population de 250 millions de personnes, dont seulement 17 % ont accès à Internet, selon l’Union internationale des télécommunications. Le territoire est composé d’un archipel de plus de 17 000 îles, avec des montagnes et des jungles, où il est difficile de faire passer de la fibre optique ou d’installer des antennes-relais pour la téléphonie mobile. Alphabet s’est associé avec trois opérateurs téléphoniques locaux. L’accord prévoit la connexion des premières zones début 2016.