30 octobre 2015

Ça alors

Laisser les Allemands traverser au feu rouge

Le parti de gauche allemand Die Linke proposera en novembre aux députés de mettre fin aux amendes pour les piétons et les cyclistes ne s’arrêtant pas au feu rouge. La mesure vise à rendre les déplacements à pied et à vélo plus attractifs et à réduire l’utilisation de la voiture en ville. Contestée par la police et par la droite, cette idée est iconoclaste dans un pays où les règles de circulation sont particulièrement respectées, par discipline et crainte des amendes, explique le Wall Street Journal. Le piéton qui traverse au feu rouge risque cinq à dix euros d’amende et le cycliste, au moins 60 euros. Berlin a créé à l’été 2014 une brigade spéciale qui a distribué depuis 370 000 euros d’amendes. En France, un piéton traversant au rouge risque une amende de quatre euros, une sanction rarement appliquée.