2 novembre 2015

Ça alors

Des modèles handicapés dans la publicité

Dans l’un de ses catalogues publié mi-octobre, la chaîne de grande distribution américaine Target a fait poser en robe de princesse une fillette avec des béquilles. En 2012, elle avait inclus dans une publicité un petit garçon atteint de trisomie 21. Ces opérations contribuant à rendre plus visibles les enfants handicapés ont été saluées par l’association Changing the Face of Beauty. Créée il y a trois ans par la photographe américaine Katie Driscoll, dont la fille est porteuse de trois chromosomes 21, cette organisation tente de faire évoluer le regard sur le handicap. Elle incite les marques à faire davantage appel à des handicapés dans la promotion de leurs produits et leur propose de les aider à trouver des modèles. L’association dit avoir convaincu une centaine d’entreprises aux États-Unis, qui ont réalisé des campagnes ou se sont engagées à le faire.