3 novembre 2015

Ça alors

Guinness supprime le poisson de la bière

Lorsque vous buvez une Guinness – d’autres marques de bières sont également concernées –, il est possible que vous absorbiez un peu de poisson, plus exactement un peu de vessie « natatoire ». Cette poche remplie de gaz permet à certaines espèces de doser leur densité pour descendre ou remonter à la surface. Elle sert également aux fabricants de bière à composer une colle, dite « ichtyocolle », pour filtrer et clarifier le liquide. Afin de satisfaire les végétariens (et végétaliens), Guiness a décidé d’abandonner cet aspect de sa méthode de fabrication centenaire. Un nouveau procédé de filtration sera adopté en 2016 dans sa principale brasserie irlandaise, a annoncé la semaine dernière un porte-parole du producteur.