10 novembre 2015

Ça alors

Vers l’abandon des spectacles d’orques en Californie

Accusé de maltraiter les animaux, le parc aquatique SeaWorld a annoncé hier qu’il allait progressivement supprimer son spectacle d’orques, l’attraction phare de son deuxième plus gros parc, à San Diego en Californie. SeaWorld est la cible des défenseurs des animaux depuis la diffusion en 2013 du documentaire « Blackfish », une enquête sur la mort d’une dresseuse tuée par une orque en 2010. La réalisatrice Gabriela Cowperthwaite y explique que les conditions de captivité de ces animaux les rendent agressifs. Depuis, la fréquentation des parcs SeaWorld baisse, malgré des promotions et d’importantes campagnes marketing. Lors des trois premiers trimestres de 2015, le bénéfice du groupe a chuté de 20 % par rapport à l’an dernier. Pour améliorer la vie des cétacés, l’entreprise a proposé d’élargir leurs bassins. L’agence californienne chargée de l’attribution des permis de construire a fait savoir en octobre qu’elle validerait le projet à condition que le parc n’accepte plus de nouveaux spécimens.