12 novembre 2015

C’est leur avis

Le boycott des produits israéliens nuirait aux Palestiniens

La Commission européenne a demandé hier aux 28 États membres de mettre en place un étiquetage précisant quels produits sont issus de « colonies israéliennes ». Alors que des associations propalestiniennes appellent à boycotter ces marchandises, le journaliste Jacques Benillouche estime sur Slate.fr qu’une telle action affecterait économiquement de nombreux Palestiniens.

« Israël souffre d’une lacune dans sa politique d’information. Il n’a jamais réussi à convaincre l’Occident que les implantations juives sont une source d’emplois pour les Palestiniens des territoires. Selon le Bureau central palestinien des statistiques, plus de 20 000 Arabes palestiniens travaillent exclusivement dans les implantations juives de Cisjordanie. Sachant qu’avec un salaire israélien, un Palestinien fait vivre quatre familles, le boycott des produits des implantions peut mettre en danger les revenus de près 100 000 familles arabes. Cette information ne peut laisser de marbre les décisionnaires d’un éventuel boycott. » Jacques Benillouche