12 novembre 2015

Ça peut servir

Google Maps désormais disponible hors connexion

À l’étranger, l’application Google Maps peut s’avérer d’autant plus utile pour se repérer, mais elle peut entraîner des frais importants liés au chargement des cartes. L’entreprise a annoncé mardi que sa nouvelle version intégrait désormais un mode hors connexion (et plus seulement la possibilité de voir une portion de carte de 50 kilomètres carrés). La fonction recherche est également disponible. Il suffit de définir à l’avance la zone désirée (ville, région, pays, etc.) puis cliquer sur « télécharger ». Cette opération est à effectuer de préférence via Wi-Fi, car certaines cartes peuvent peser plusieurs giga-octets. Google explique, à titre d’indication, que le téléchargement de Londres et sa banlieue représente 380 méga-octets. Chaque carte est conservée pendant 30 jours dans la mémoire du smartphone. La fonction est disponible sur les appareils dotés du système d’exploitation Android. Il faudra attendre quelques jours pour les utilisateurs d’iOS.