14 novembre 2015

C’est leur avis

Des pensées plutôt que des prières

Le dessinateur et cinéaste Joann Sfar s’est agacé dans un dessin publié sur le réseau social Instagram de l’utilisation du hastag #PrayForParis sur Twitter.

« Chers amis du monde entier, merci pour #prayforParis, mais nous n’avons pas besoin de plus de religion ! Notre foi va vers la musique, les baisers, la vie, le champagne et la joie ! #ParisisaboutLife. » Joann Sfar