18 novembre 2015

Ça alors

Le soutien des géants du Net remis en cause

Certaines grandes entreprises américaines ont affiché leur soutien à la population française après les attentats de vendredi. Facebook a ainsi offert à ses utilisateurs la possibilité de faire apparaître un drapeau tricolore en transparence sur leur photo de profil. La plupart des géants du Net (Apple, YouTube, Amazon, Uber, etc.) ont arboré sur leur logo ou sur la page d’accueil de leur site les couleurs de la France. Leurs motivations sont contestées par Jessica Reed, journaliste au Guardian, qui dénonce un « mercantilisme pur et dur ». D’autres jugent incohérent ce comportement alors que les filiales françaises de ces entreprises pratiquent l’optimisation fiscale pour échapper aux impôts.