23 novembre 2015

Ça alors

Les mauvais payeurs à l’affiche

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a publié vendredi pour la première fois la liste de cinq entreprises qui se sont vu infliger des amendes pour retard de paiement. Une procédure prévoit en effet que les commissaires aux comptes signalent des délais excessifs dans le règlement des fournisseurs. SFR, Numericable et Airbus Helicopters ont ainsi dû verser 375 000 euros d’amende. La loi Hamon de 2014 permet de rendre publiques ces sanctions. Le dépassement des délais de paiement (60 jours à compter de l’émission de la facture) a atteint 13,6 jours en moyenne au deuxième trimestre 2015, son plus haut niveau depuis dix ans, selon le cabinet d’études Altares. L’État, en particulier le ministère de la Justice et les hôpitaux publics, n’est lui-même pas exemplaire, avec un retard moyen de 16 jours.