24 novembre 2015

Ça peut servir

Aborder l’hiver comme les Norvégiens

Le froid et la nuit précoce qui accompagnent la fin de l’automne peuvent peser sur le moral, voire mener à des dépressions hivernales. Toutefois, les habitants de Tromso, dans le nord de la Norvège, où le soleil se lève à peine de novembre à janvier, sont peu affectés par cette pathologie. Selon la chercheuse américaine en psychologie Kari Leibowitz, l’explication réside dans leur façon d’aborder l’hiver de manière active plutôt que d’en relever systématiquement les aspects négatifs. Elle recommande ainsi de se concentrer sur les joies saisonnières : le plaisir d’une boisson chaude, d’une après-midi au coin du feu ou des sports d’hiver.