26 novembre 2015

Ça alors

Des maisons pour accoucher sans médecin

Un arrêté du ministère de la Santé publié ce matin au Journal officiel autorise les premières maisons de naissance en France. Neuf établissements, sept en métropole répartis sur le territoire, un en Guadeloupe et un à la Réunion, peuvent désormais accueillir des femmes enceintes qui seront suivies jusqu’à la naissance par une sage-femme, sans intervention d’un médecin. La philosophie de ces maisons de naissance, qui existent déjà en Allemagne, en Espagne ou en Italie, est d’éviter la médicalisation de la grossesse. En France, l’expérimentation, qui doit durer deux ans, est prévue par une loi votée en décembre 2013. Seules les personnes ne présentant aucune pathologie particulière seront admises. Pour être sélectionnés, les établissements devaient être situés près d’une maternité, pour pouvoir parer à d’éventuelles complications durant l’accouchement.