27 novembre 2015

Ça alors

Des chiens et des bœufs clonés en Chine

L’entreprise de biotechnologie chinoise BoyaLife a annoncé qu’elle ouvrirait l’an prochain une usine de production d’animaux clonés. En partenariat avec le laboratoire sud-coréen Sooam, elle compte commercialiser des chiens policiers, comme il en existe en Corée du Sud depuis 2009. L’usine espère surtout produire des quantités massives de bœufs – 100 000 par an dans un premier temps, puis un million – pour répondre à la demande croissante de viande bovine en Chine. L’annonce a été accueillie avec scepticisme sur le réseau social Weibo, note le New York Times, qui rappelle que plusieurs scandales alimentaires ont rendu les consommateurs chinois méfiants. En septembre, le Parlement européen a interdit le clonage à des fins d’élevage et d’alimentation en se basant sur la mortalité précoce de ces animaux.