• Lors d’un sommet avec des dirigeants africains organisé en marge de la COP21, François Hollande a déclaré que la France allait investir deux milliards d’euros pour le développement des énergies renouvelables en Afrique d’ici 2020.

  • La préfecture de police de Paris a fait savoir qu’elle maintenait jusqu’au 13 décembre à minuit l’interdiction de manifester sur la voie publique dans le « secteur des Champs-Élysées, du Grand Palais et de la Concorde » à Paris. Sont également concernées les communes voisines du Bourget où se tient la COP21 : La Courneuve, Le Bourget-Dugny, Drancy, Le Blanc-Mesnil et Bonneuil-en-France.

  • L’ancien Premier ministre burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a remporté dès le premier tour l’élection présidentielle au Burkina Faso, a annoncé tôt ce matin la commission électorale nationale. Organisé dimanche, le vote était le premier scrutin démocratique depuis la présidence de Blaise Compaoré (1987-2014).

  • Le secrétaire à la Défense américain Ashton Carter a déclaré devant le Congrès que les États-Unis allaient envoyer des forces spéciales en Irak pour participer à la lutte contre le groupe État islamique. Fin octobre, Barack Obama avait annoncé le déploiement d’un groupe similaire d’une cinquantaine d’hommes dans le nord de la Syrie.

  • Le prix Goncourt des lycéens a été décerné à Delphine de Vigan pour « D’après une histoire vraie » (JC Lattès). L’écrivain avait déjà été récompensée par le prix Renaudot le 3 novembre.