3 décembre 2015

Ça peut servir

Boire du lait avec des aliments trop épicés

Face à la sensation de brûlure que provoque une nourriture trop épicée, le réflexe est souvent de se précipiter sur un verre d’eau. Vous le savez sans doute, c’est une mauvaise idée. L’eau ne fait que diffuser la capsaïcine, le composant actif du piment. En revanche, cette dernière se dissout dans le lait, explique l’American Chemical Society, une société savante dédiée à la recherche en chimie. Le miel, l’huile d’olive ou un peu d’alcool fort peuvent également vous apaiser, ajoute le site américain de conseils pratiques Lifehacker.