4 décembre 2015

Ça alors

Le Uber indien propose des barques pendant les inondations

La ville indienne de Chennai (Madras jusqu’à 1996) subit depuis mi-novembre de très fortes précipitations. Au moins 269 personnes sont mortes. Mardi, il a plu autant qu’en deux mois normaux dans la quatrième ville du pays (six millions d’habitants). Dans de nombreuses rues inondées, la circulation en voiture ou à pied est devenue impossible. Pour venir en aide à la population, la société indienne Ola, spécialisée dans la réservation de véhicules avec chauffeur, a mis en place un réseau de barques. Ce service est gratuit et permet d’acheminer de la nourriture et de l’eau potable dans les zones les plus sinistrées. Chaque barque est dirigée par deux rameurs et peut accueillir jusqu’à neuf personnes à son bord. Il n’est en revanche pas possible de réserver sa barque sur l’application mobile. Avant cette initiative, Ola et son concurrent américain Uber avaient été critiqués sur les réseaux sociaux pour avoir suspendu leurs services.