8 décembre 2015

Ça alors

Des satellites pour vérifier les engagements de la COP21

Deux satellites, dont le lancement est prévu en 2020, seront chargés de vérifier que les engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont tenus. Le Centre national d’études spatiales (Cnes) et le secrétaire d’État à la Recherche Thierry Mandon ont présenté ce matin, dans le cadre de la COP21, deux projets qui permettront d’affiner la mesure des rejets de polluants dans l’air. Tous deux équipés d’outils optiques permettant d’analyser la composition de l’atmosphère, le satellite franco-allemand Merlin mesurera les émissions de méthane tandis que le français Microcarb cartographiera les rejets de CO2. Les satellites permettent déjà d’obtenir des données mettant en évidence le changement climatique, mais la précision n’est pas encore suffisante pour déterminer le rôle de chaque pays.