9 décembre 2015

Ça alors

Des Islandais créent une religion contre un impôt confessionnel

3 000 Islandais, soit 1 % de la population, ont rejoint une nouvelle religion depuis début novembre : le zuisme. Inspirée du culte sumérien pratiqué en Mésopotamie plusieurs millénaires avant Jésus-Christ, elle a surtout vocation à s’opposer à une taxe confessionnelle. À partir de 16 ans, les Islandais doivent en effet s’acquitter chaque année d’un impôt de plusieurs dizaines d’euros (73 euros pour 2016) finançant le culte auquel ils ont déclaré appartenir. Les athées sont également imposés, l’argent allant alors au budget de l’État. Les zuistes proposent de reverser à leurs membres le montant récolté par leur culte. Le gouvernement islandais a toutefois déclaré que les revenus de cette redistribution seraient alors taxés. En Allemagne aussi, les habitants, croyants ou non, doivent payer une taxe confessionnelle en fonction de leur religion de baptême.