11 décembre 2015

C'est leur avis

Un renouvellement politique face au FN

Dans une tribune sur la montée du Front national publiée dans les Échos, le chroniqueur Éric Le Boucher plaide pour une réponse par l’émergence de nouvelles formations comme en Espagne.

« L’Espagne, de son passé franquiste, garde une interdiction de l’extrême droite. Elle est en cela différente de la France. Mais la politique y a été rénovée, depuis deux ans, de façon instructive. Deux partis sont nés de rien, Podemos à l’extrême gauche, et Ciudadanos au centre droit, ils ont bousculé le paysage de la gauche et la droite. Ils ont permis l’émergence d’un personnel jeune, réellement neuf. […] Ciudadanos […] ose s’affirmer libéral, en faveur du marché, de l’immigration, de l’Europe. Il ose aussi proposer une hausse de la TVA, mesure taboue en Espagne comme en France. Podemos est plus traditionnellement gauchiste, mais il faut retenir sa façon de renouveler la démocratie par le bas, par la société civile, c’est-à-dire les problèmes concrets de la base de la population. » Éric Le Boucher