14 décembre 2015

Ça peut servir

Négocier comme à la COP21

Pour réunir 195 pays aux objectifs parfois très éloignés autour d’un accord, les organisateurs de la COP21 se sont inspirés d’une technique sud-africaine. Ils ont organisé des « indabas », des réunions au cours desquelles les représentants de chaque pays étaient invités non pas à rappeler quel accord ils souhaitaient obtenir, mais jusqu’à quel point ils étaient prêts à faire des concessions. Ils devaient également proposer des solutions aux négociateurs ne partageant pas leurs ambitions. Testée à l’occasion de la COP17 à Durban en 2011, cette méthode avait permis de trouver un accord alors que la conférence tournait à l’échec.