• Aéroports de Paris a révélé que les attentats avaient fait baisser le nombre de passagers dans les aéroports parisiens de 6 % lors de la deuxième quinzaine de novembre par rapport à la même période l’an dernier. La fréquentation était en hausse de 3,6 % pendant la première quinzaine du mois.

  • L’Autorité de la concurrence a annoncé avoir infligé une amende de 671 millions d’euros à 20 entreprises de transport de colis, dont Geodis et Chronopost, jugées coupables d’entente sur les prix. Il s’agit de la deuxième plus importante sanction financière prononcée par cette autorité administrative depuis 2000.

  • Le tribunal correctionnel de Lyon a relaxé la présidente du Front national Marine Le Pen, poursuivie pour incitation à la haine après avoir comparé en 2010 les prières de rue musulmanes à l’Occupation. « Madame Le Pen, en dénonçant ces prières dans l’espace public, imputables non à l’ensemble de la communauté musulmane mais à une minorité, n’a fait qu’exercer sa liberté d’expression », avait estimé le procureur lors de son réquisitoire.

  • Le parti Les Républicains a annoncé le départ de Nathalie Kosciusko-Morizet de sa direction et son remplacement comme numéro deux par Laurent Wauquiez. La députée de l’Essonne s’était opposée à la stratégie du « ni-ni » (refus de choisir entre le PS et le FN) édictée par le président du parti Nicolas Sarkozy.

  • L’Arabie saoudite a annoncé dans la nuit la formation d’une coalition islamique antiterroriste regroupant autour d’elle 33 pays africains, arabes et asiatiques, dont la Turquie, l’Égypte et le Pakistan. L’Iran et l’Irak, majoritairement chiites, n’en font pas partie.