17 décembre 2015

C'est leur avis

Manque de sensibilité envers la famille de James Foley

Marine Le Pen a supprimé ce matin de son compte Twitter la photo du corps de James Foley, l’otage américain décapité l’an dernier par Daech. Postée pour dénoncer un parallèle du journaliste de RMC Jean-Jacques Bourdin entre le Front national et Daech, cette publication a conduit le parquet de Nanterre à ouvrir une enquête préliminaire pour « diffusion d’images violentes ». Sur Europe 1, la mère de James Foley a reproché ce matin à la présidente du FN l’utilisation de cette photo macabre.

« Je lui demanderais de faire un peu plus attention à nos sentiments. Nous sommes très choqués que des images horribles du meurtre de notre fils soient utilisées publiquement. D’une certaine façon, cela renforce Daech, parce qu’ils ont utilisé la mort de James comme propagande. Alors, réutiliser ces photos sur Twitter, c’est relancer leur propagande et leur façon abjecte de recruter d’autres meurtriers. Je demande à ce que ça cesse. » Diane Foley